VIMEO - consulter et partager nos ressources vidéo sur l'agroforesterie et les pratiques agroécologiques PEARLTREES - consulter et partager nos ressources vidéo sur l'agroforesterie et les pratiques agroécologiques PEARLTREES - consulter et partager nos ressources sur l'agroforesterie et les pratiques agroécologiques Rejoignez les discussions sur l'agroforesterie et l'agroécologie sur Facebook Sélection de videos sur l'agroforesterie et l'agroécologie

Informations

Date :2011

Mots clés : agroforesterie, dispositifs arborés, environnement,

Coordination  :
Gal du Pays des Condruses

Chef de projet :
Jean François PECHEUR
Tel : 0032 (0) 85 27 46 10
Email :
jeanfrancois.pecheur@galcondruses.be




PROJET TRANSGAL intitulé "L’arbre en champ : audit agroforestier à la ferme et mobilisation de modèles novateurs"


Contexte et Objectifs

De nouveaux dispositifs arborés :
Le projet Transgal est un projet LEADER de coopération transnationale ou interterritoriale.
Cinq GAL (Groupement d'Action Locale), dont trois de Wallonie et deux du sud de la France, sont amenés à coopérer pour un objectif commun à l'échelle du territoire, dans une optique innovante : proposer de nouveaux dispositifs arborés. Ils pourront venir compléter les anciens réseaux de maillages, voire les réintégrer partiellement en s'insérant dans des territoires ou parties de territoires dédiés à une haute productivité agricole, et en renforçant le lien agriculture - forêt dans des territoires à haute productivité sylvicole.
La clé de voûte de ces nouveaux dispositifs arborés concerne le choix des modèles et des essences, la garantie d’espèces endémiques, les méthodes d'implantation et de conduite pour en retirer différents avantages. Les dispositifs développés en France permettent le redéploiement d’arbres de hauts jets dans les campagnes ; le taillis linéaire, développé par le CTA – partenaire du GAL Pays des Condruses, peut permettre le redéploiement d’essences arbustives.
L'objectif de la coopération est d'unir les forces et compétences de plusieurs territoires afin de développer les outils et l'expertise nécessaire au redéploiement de l'arbre en champ et en pré dans ses nouvelles formes Cet objectif s'appuie sur l'expertise complémentaire des partenaires ou des partenaires associés aux structures territoriales. Le projet vient en appui ou en extension des démarches initiées au niveau local.
Il ne s’agit pas ici de réaliser de l’accompagnement individuel de projets mais bien d’étudier la pertinence et la faisabilité de l’agroforesterie dans une démarche collective de territoire :

  • protection des zones de captage et des zones sensibles à l’érosion ;
  • amélioration du paysage et de la biodiversité utile et cynégétique ;
  • impact des pratiques sur le bilan carbone des communes ;
  • renforcement des exploitations existantes ou en création
    (amélioration du capital et de la rentabilité sur le long terme, possibilité d’une aide carbone, statut reconnu du foncier agroforestier, …) ;
  • production d’une biomasse (bois d’œuvre et bois énergie) dans un système de production peu sensible aux risques incendies.

Le fonctionnement des GAL correspond parfaitement à cette approche et l’échange entre les 5 GAL permettra de profiter de l’expérience de chacun, tout en balayant différents contextes territoriaux, entre le milieu tempéré, méditerranéen et océanique.

5 GAL

GAL Pays des Condruses asbl

Dans le Condroz, le GAL Pays des Condruses a pour projet de développer des maillages. Le Centre des Technologies Agronomiques (CTA), membre du GAL Pays des Condruses, développe un projet d'implantation de taillis linéaires en vue de la production d'extraits végétaux. Ces nouveaux dispositifs offrent des perspectives intéressantes à plus d'un titre : effet brise-vent ou antiérosif, production de bois-énergie ou de bois-agronomique (BRF), maintien de la biodiversité,…

GAL Racines et Ressources asbl

Le GAL Botte du Hainaut a pour projet de promouvoir le rôle de l'arbre en milieu agricole. Son partenaire, l’asbl Centre de Développement Agroforestier de CHIMAY (CDAF) dispose d'une expérience locale, régionale et communautaire sur l'agroforesterie (productions, fonctions et itinéraires technico-économiques des boisements linéaires), sur la sylviculture et la valorisation des feuillus nobles et précieux dans la filière FORET-BOIS. Des modèles de boisements linéaires (haies, alignements, bandes boisées) dont les itinéraires technico-économiques d’installation, d’entretien et d’amélioration s'inspirent de la gestion forestière sont à l'étude.

GAL Botte du Hainaut asbl

Le GAL Racines et Ressources a pour projet de valoriser les ressources naturelles issues tant de la forêt, de la carrière que de l’agriculture, d’en assurer une gestion durable et intégrée et d’accompagner la mutation de ces secteurs d’activités sur le territoire des 5 communes concernées par le développement de nouvelles pratiques et techniques alliant la fonction environnementale et paysagère, et la fonction économique des produits et services issus de ces développements. Ses partenaires et/ou personnes ressources (VALBOIS RND, ULG, centre agronomique de GEMBLOUX) disposent d’une expérience avérée en matière de valorisation des ressources naturelles à l’échelle locale et transcommunale, voire interrégionale.

GAL Pays d’Armagnac

Dans le Gers, le GAL Pays d'Armagnac a pour objectif de faire émerger et d'accompagner des actions visant au développement économique de son territoire (agriculture et tourisme en particulier), tout en préservant ses ressources naturelles. Suivant cette logique, le GAL Pays d'Armagnac travaille régulièrement avec l'association Arbre et Paysage 32 sur le thème de l'arbre en champs : Livret Agroforesterie en Pays d'Armagnac, Diagnostic de l'arbre hors forêt sur les communes de Lagardère et de Lagraulet, Projet Eau et Biodiversité en Pays d'Armagnac. L'association Arbre et Paysage 32 dispose d'une expertise de longue date dans la mise en œuvre des formes traditionnelles de l'arbre en champs (haies notamment) et également de forme s modernes d'agroforesterie dite de 2° génération, inspirées en partie par les modèles développés dans le cadre du projet européen SAFE : Alignements à large espacement de feuillus diversifiés, accompagnés de haies champêtres.

GAL Cévennes

Le GAL Cévennes a pour priorité ciblée de conforter et développer une économie de territoire durable, valorisant en priorité les ressources locales dans les Cévennes. Pour ce projet, le GAL Cévennes est associé à la Chambre d’Agriculture du Gard, le bureau d’études AGROOF et l'association GRAPPE 3. AGROOF a pour objectif de soutenir et de développer une agriculture respectueuse de l’environnement et notamment de la qualité de l'eau. Sa spécificité est de développer des actions transversales au niveau du territoire, en lien avec les consommateurs, le bureau d’étude apporte ainsi son savoir faire sur la faisabilité de l’agroforesterie, aussi bien technique que socioéconomique.



6 ACTIONS
  • 1. Echange des connaissances et des compétences respectives
    Selon une thématique définie en fonction des situations de chaque territoire, chaque GAL réalisera et partagera des dossiers vulgarisés, abondamment illustrés d’exemples, de figures et de photos, formatés selon une maquette définie, destinés à appuyer le travail de conseil mené par chaque partenaire 
  • 2.    A. Expertise préalable du statut de l'arbre de plein champ.
    Il est important de pouvoir définir le cadre légal européen, national et régional dans lequel s’inscrivent différents projets : les vergers, les plantations linéaires ou en plein, arbres isolés … Cette étude sera confiée à un prestataire externe.
            B. Contrats Type
    L'objectif est de proposer des contrats types téléchargeables sur une plate-forme web dédiée. Une synthèse des études juridiques belges et françaises sera réalisée. Sous forme de workshop, différents types de scenarios seront envisagés. Les contrats types proposés seront rédigés par des professionnels.
  • 3. Audit rural agroforestier
    Objectif : établir au sein de chaque territoire partenaire un diagnostic pour estimer le potentiel agroforestier des terres agricoles. Les contacts établis permettront également d'identifier des sites potentiels pour installer les vitrines de références agroforestières
  • 4. Guide de Faisabilité des projets agroforestiers
    Suite aux enquêtes agroforestières, les partenaires proposeront un guide d’analyse de projets agroforestiers, téléchargeable au format pdf sur les sites WEB des opérateurs de ce projet et des organismes concernés, en vue de sensibiliser et conseiller les acteurs chargés de promotion de l’agroforesterie et d’accompagner les propriétaires et agriculteurs dans la réalisation de plantations agroforestières.
  • 5. Vitrine locale de sites agroforestiers démonstratifs
    Dans le ressort de chaque GAL, il est prévu de constituer des référentiels agroforestiers autour des modèles novateurs développés. Ces vitrines serviront de relais pour informer, illustrer, motiver et diffuser les bonnes pratiques agroforestières.
  • 6.Relais multimédias - Site WEB documentaire
    Pour mieux orienter les exploitants agricoles, propriétaires fonciers, techniciens et hommes de terrain dans leurs projets agroforestiers, un web - documentaire est prévu avec un double objectif :
        - synthétiser les modèles traditionnels et novateurs d’agroforesterie dans les territoires concernés ;
        - guider les porteurs de projets agroforestiers : principes, techniques, recommandations et règles de l’art d’un boisement agroforestier étape par étape.


Mission d'AGROOF

La mission d'AGROOF consiste à accompagner le Gal Cévennes dans la partie Audit rural forestier du projet et à élaborer le site web documentaire proposant une navigation interactive et pédagogique à travers divers types de supports allant du texte à la vidéo.

schéma Daniele Ori, Photos Line Louah