VIMEO - consulter et partager nos ressources vidéo sur l'agroforesterie et les pratiques agroécologiques PEARLTREES - consulter et partager nos ressources vidéo sur l'agroforesterie et les pratiques agroécologiques PEARLTREES - consulter et partager nos ressources sur l'agroforesterie et les pratiques agroécologiques Rejoignez les discussions sur l'agroforesterie et l'agroécologie sur Facebook Sélection de videos sur l'agroforesterie et l'agroécologie

Informations

Date :2012

Mots clés : agroforesterie, protection des zones de captage d'eau

Coordination  :
Eau de Paris

Chef de projet :
Marguerite Marie Larroque
Direction des Eaux Souterraines
3, route de Moret - Sorques
77690 Montigny-sur-Loing
tél : 01 64 45 22 04


Partenaires :

Institut Lasalle Beauvais
Responsable : David GrandGirard
David.Grandgirard@lasalle-beauvais.fr


Contact :

Antoine Marin
Responsable projets territoire
email : marin@agroof.net
mobile : 06 95 03 76 13


Projet expérimental de développement de l'agroforesterie sur les aires d'alimentation de captages de la vallée de la Vanne (départements 10 et 89) et de Villemer, Villeron et Bourron (départements 77 et 89)


En bref

Eau de Paris est une régie municipale qui a pour objet de gérer le service public de l'eau à Paris, de la production jusqu'à sa distribution aux usagers et abonnés. Dans le cadre de la démarche environnement certifiée ISO 14001, Eau de Paris intègre la dimension écologique dans toutes ses activités techniques, scientifiques ou administratives. Elle a donc opté pour une approche respectueuse de l'environnement fondée, entre autres, sur la protection des milieux et de la ressource en eau. Eau de Paris vise à réduire les teneurs en nitrates et en pesticides dans les sols. Dans cette optique, elle conduit des actions de concertation sur le long terme avec le monde agricole.
L'agroforesterie s'intègre naturellement dans cette trajectoire.


Contexte

Les aires d’alimentations des captages gérés par Eau de Paris sont en majorité concernées par une vulnérabilité importante, notamment aux circulations rapides des eaux de surface vers les eaux souterraines, qui se traduit par des problématiques de qualité au niveau des sources (turbidité, pesticides et nitrates).
Eau de Paris a déjà développé des actions agricoles pour diminuer les risques de contamination des captages et souhaite renforcer celles-ci par le développement de l’agroforesterie. Cette activité permet en effet d’améliorer la gestion des ruissellements et la consommation des intrants lessivés sous culture. L’utilisation de l’arbre sous toutes ses formes, dans le cadre de projets en agroforesterie correctement mis en place, permet donc d’épurer l’eau avant que celle-ci ne rejoigne la nappe souterraine et répond à l’objectif poursuivi par Eau de Paris de diminuer les risques de contamination des captages.
Les dernières avancées des activités R&D concernant l'agroforesterie ont démontré l'effet limitant des peuplements agroforestiers sur les fuites de polluants d'origine agricole et de fait des bénéfices que de tels systèmes présentent pour une protection efficace des eaux de surface comme souterraines au sein des territoires de grandes cultures.


Objectifs

L’objectif de ce projet est, dans un premier temps, d’expertiser les possibilités de développement de l’agroforesterie pour protéger la qualité de l’eau des captages et, dans un deuxième temps, de développer des animations adéquates pour engager les agriculteurs dans des projets d’agroforesterie. Les projets en agroforesterie peuvent être développés sur culture ou en aménagement parcellaire.


Lasalle Beauvais et Agroof en groupement d'entreprise

L'Institut Lasalle Beauvais et Agroof ont été retenus pour mener ce projet. Leur mission s’articulera ainsi autour des points suivants :
  • Etude du contexte du territoire (ruissellement, érosion, vulnérabilité, potentiel des sols) pour proposer des aménagements qui répondent à l’objectif de protection des captages
  • Diagnostic d’exploitation pour s’adapter à chaque agriculteur et intégrer le projet dans une réflexion agronomique globale
  • Proposition de projets les plus pertinents pour la protection de la ressource
  • Concrétisation de ces projets avec des agriculteurs

* photo ruissellement Laurent Nevoux, autres photos : Agroof